• Nocturnes7

    Por En 16 de Octubre de 2007
  • Nocturnes6

    Por En 15 de Octubre de 2007
    Voilà à quoi ressemble ma vie la nuit... Hommage au Sergent Chef Daniel Hosdez, mort au feu le 11/10/07 à Bailleul. Pierre, pompier volontaire la nuit, régisseur le jour, Lille.
  • Across Europe

    Por En 25 de Septiembre de 2007
    Lisbon, Fernando Pasoa is still there
  • Nocturne5

    Por En 6 de Septiembre de 2007
    http://fr.youtube.com/watch?
  • Nocturne1

    Por En 6 de Septiembre de 2007
  • Tell us your nights

    Por En 6 de Septiembre de 2007
    Does your nigth ever become your day? Perhaps for some of you it is the time to sleep and dream and rest mind and body; or for others it is to wake and work and live your life? What does night fall bring? Does the darkness of the night bring out fears and anxieties within you or does it bring calm and a sense of peace?
  • C'est comment une vie la nuit?

    Por En 5 de Septiembre de 2007
    Vous vivez la nuit, vous travaillez de nuit : vous aimez, vous adorez, vous détestez ! Ces nuits vous angoissent, vous attirent, vous libèrent ou vous enferment. Belles comme un rêve ou tristes comme un cauchemar… Soignants ou malades, videurs ou fêtards, lève-tôt ou couche-tard, les étudiants, les employés, les sans-sommeil, les sans-abri, devenez explorateurs et racontez-nous vos nuits !
  • Nocturne5

    Por En 5 de Septiembre de 2007
    Video Youtube par Christian Vasseur
  • Nocturne4

    Por En 5 de Septiembre de 2007
    L’ hôtel Moscou à ZLIN en République Tchèque. Une ville construite autour d’une usine futuriste dans les années vingt. Thomas BATA avait confié la réalisation de son rêve à des architectes renommés (Le Corbusier entre autres). Dans cet hôtel immense, vestige de l’époque communiste, l’impression de se retrouver dans un décor de film, une ambiance proche du film de Stanley Kubrick : Shining.
  • Nocturne3

    Por En 5 de Septiembre de 2007
    83e étage de la tour Johnny Walker, Bangkok, Septembre 2006… Plus haute tour de la mégapole… Pour la lilloise que je suis, c’est un monde parallèle devant mes yeux : la vie grouille ici, ça ne s’arrête jamais, les rues embouteillées à toute heure du jour et de la nuit et les magasins ouverts non-stop.