• Référendum: l’Italie met un coup de botte dans son passé

    Por En 15 de Junio de 2011
    57% des Italiens ont participé au référendum qui s’est soldé par un rejet massif du nucléaire, de la privatisation de l’eau et de l’immunité pénale de Silvio Berlusconi. Un second coup de massue pour le président du Conseil et le centre droit, après la défaite retentissante de sa coalition à Milan. Et une façon de dire que le peuple italien est encore souverain.