• Kodaline : le monde parfait n'existe pas

    Por En 20 de Enero de 2014

    2013 est un peu l'année du dépucelage pour Kodaline. Leur premier album studio, In a perfect world, est sorti en juin. Leur single Give me a minute a battu un record en devenant le premier morceau produit par une maison de disques indépendante à caracoler en tête des charts irlandais. Tout ça valait bien une interview lors du festival Eurosonic de Groningue.

  • Le tic-tac de l’économie verte à la française

    Por En 9 de Enero de 2014

    Le monde de l’éco­no­mie verte à la fran­çaise n’est pas rose. Bien que les start-up qui uti­lisent des ma­té­riaux re­cy­clables s’af­firment sur le mar­ché na­tio­nal, les as­so­cia­tions qui les ra­vi­taillent en ma­tières pre­mières luttent quo­ti­dien­ne­ment pour ob­te­nir un peu plus de vi­si­bi­lité et créer des em­plois.

  • Old Continent : « l'UE n'est pas un super-héros »

    Por En 8 de Enero de 2014

    La stratégie de communication de l’UE ? « Inefficace » . Le chômage ? « Ce n’est pas une prérogative communautaire.»  Van Rompuy, Barroso? « C’est qui ? ». Gauthier Bas, fondateur de Old Continent, une agence de communication dont le siège se trouve à Bruxelles, nous parle de l’Europe, des institutions et des élections parlementaires européennes de 2014. Un mec « pas sexy » mais qui le sait.

  • La bière : une recette qui appuie sur le champignon

    Orge, eau, houblon et levure. Quatre éléments, une formule ancestrale et de nombreuses années d’ivresse sont à l’origine d’une des boissons alcolisées les plus anciennes de la planète : la bière. Sa découverte est le fruit d’un heureux hasard, résultat d’une réaction biochimique initiée par un champignon.

  • Bitcoin : la monnaie du futur ?

    Por En 4 de Noviembre de 2013

    Bitcoin est une nouvelle monnaie virtuelle qui ne dépend d’aucune banque centrale, ni du Système Monétaire International. Pourtant, elle réunit toutes les conditions pour être un moyen de paiement : elle est rare, précieuse, et sûre. Le système est créé par ses propres utilisateurs et son succès est tel que l’équivalent de mille millions de dollars est déjà en circulation.

  • Erlend Oye : la Dolce Vita

    Por En 30 de Octubre de 2013

    Etre à la fois norvégien et amoureux de la Sicile ? Erlend Oye qui vit à Syracuse depuis 1 an et demi, en est le parfait exemple. A son insu, il est devenu le visage de l’intégration européenne. A coups de guitare acoustique et de musique traditionnelle italienne, il est en passe de conquérir un public toujours plus large. Rencontre à Milan.

  • Samaris : le talent ingénu 

    Por En 15 de Octubre de 2013

    Poé­sies du XIXème siècle à base élec­tro et d'ins­tru­ments de mu­sique clas­sique. En un mot : Sa­ma­ris. Der­rière ce nom, se cache un jeune trio is­lan­dais ta­len­tueux qui ne se rend pas compte de son suc­cès. Mais qui es­saie de le ra­con­ter.

  • Espagne : la mairesse de Madrid, trop relax

    Por En 14 de Octubre de 2013

    Le dernier faux pas de la délégation madrilène lors de son énième tentative de séduction du Comité Olympique International laisse comme héritage une phrase qui restera sans aucun doute dans les annales. Un portrait qui confirme les soupçons d’un grand nombre d’européens : les Espagnols mènent une vie des plus paisibles. Et si la protagoniste avait été polonaise ?

  • Jeunes, étudiantes, à vendre : « Elles »

    Por En 6 de Febrero de 2012
    Le nouveau film avec Juliette Binoche dans le premier rôle, Elles, est sorti dans les salles de cinéma françaises. Le film relate l'histoire d'une journaliste aux prises avec deux étudiantes, une polonaise et une française, contraintes à se prostituer pour financer leurs études. Le sujet n'est pas nouveau, mais la trame est originale. Critiques au pluriel.
  • L'Internet payant, mon portefeuille et la fin d'un monde

    Por En 2 de Febrero de 2012
    Sopa, Pipa, Acta. Plusieurs sigles, un seul objectif : vaincre la piraterie informatique pour défendre les droits d'auteur. Aux États-Unis, comme en Europe, bien qu'entre polémique et perplexité, on dirait qu'une guerre digitale qui pourrait changer le monde du web, et par conséquent notre vie quotidienne, a été déclarée.